Comment bien choisir sa cigarette électronique ?

Être un fumeur de cigarette traditionnelle peut être très nocif pour la santé de ce dernier, surtout si on sait que la cigarette traditionnelle contient plus de 4000 substances chimiques, toxiques, nocives et cancérigènes, et c’est la raison pour laquelle que de plus en plus de fumeurs de cigarettes traditionnelles se reconvertissent à la cigarette électronique. Cette dernière est considérée comme une alternative plus au moins nocive que le tabagisme. Alors que vous soyez déjà un vapoteur ou un fumeur de tabac en quête d’une reconversion, cet article est fait pour vous ! Nous vous assisterons ainsi pour choisir votre e-cigarette et faire de la vape une satisfaction

Débuter dans la vape, quelle cigarette électronique choisir ?

Pour un début dans la vape, il est essentiel de choisir sa cigarette électronique, et cela en se basant sur le nombre de cigarettes traditionnelles que vous fumez par jour afin de déterminer si vous êtes un petit ou un grand fumeur. Si vous êtes un petit fumeur, vos besoins de consommation sont :

  • Un kit Start pour débutant ;
  • Une e-cigarette simple d’usage ;
  • Une autonomie moyenne de votre kit ;
  • Un e-liquide à saveur.

Pour le e-liquide, vous pouvez choisir la saveur que vous voulez et surtout le dosage en nicotine qui correspond le plus à votre envie et à votre consommation habituelle de cigarette traditionnelle, ou sinon un e-liquide sans nicotine peut faire l’affaire.

Après avoir déterminé les besoins de consommation, le futur vapoteur peut choisir la marque et le modèle de sa nouvelle cigarette électronique en consultant les différents guides d’achat ou sites de vente en ligne, spécialisés dans la vente de la e-cigarette et ses accessoires.

Comment choisir sa cigarette électronique ?

Un grand fumeur a toujours plus de mal à devenir un vapoteur, car sa dépendance aux multiples substances que peut contenir une cigarette traditionnelle complique déjà l’arrêt du tabagisme, et ne facilite pas ainsi la reconversion au vapotage. De ce fait, il est plus qu’important de connaitre d’abord ses exigences de consommation et ce que l’on attend de sa cigarette électronique avant d’en choisir une, afin d’être entièrement satisfait et que la vape procure une sensation de vape optimale.

Les grands fumeurs deviennent forcément de grands vapoteurs car leurs exigences et leurs besoins sont beaucoup plus élevés, et ils attendent toujours plus de leurs cigarettes électroniques, notamment en termes de puissance et de performance, de volume, d’autonomie, de fumées, de polyvalence, de saveur, et surtout plus d’options pour avoir le All in one.

Le choix d’une cigarette électronique d’une grande autonomie est justifié par un usage intensif d’un grand fumeur, qui est souvent déçu par sa e-cigarette qui le lâche en pleine journée à cause d’une autonomie limitée et d’une batterie faible. Il est aussi préférable d’avoir une seconde batterie de rechange chargée pour faire face à une éventuelle panne.

L’achat d’une cigarette électronique pour un grand fumeur ou un vapoteur avancé, se base essentiellement sur les besoins de consommation et non sur la notoriété de la marque ou pour une option donnée. Si la e-cigarette remplie les besoins et les exigences de consommation du vapoteur, celui-ci précèdera naturellement à l’achat d’une vapoteuse.

Pourquoi choisir une cigarette électronique ?

Le passage du tabagisme au vapotage ou de la cigarette traditionnelle à la cigarette électronique est une option que l’ex fumeur choisit de prendre pour diverses raisons, qui font qu’aujourd’hui nous comptons de plus en plus de conversions à la cigarette électronique, et cela pour une meilleure santé, un budget raisonnable et un engagement pour la protection de l’environnement.

D’abord, le passage à la vape sort le fumeur du tabagisme et d’une incroyable dépendance à la nicotine et d’une addiction au tabac, et lui évite ainsi d’ingérer dans sa gorge et ses voies respiratoires les 4000 substances chimiques, toxiques, nocives et cancérigènes potentielles. Par contre, lors de la vape, nous n’avons ni du monoxyde de carbone, ni du goudron, ni de l’azote et du gaz irritant et surtout aucune combustion car nous ne retrouvons aucun des composants toxiques dans une cigarette électronique. En effet, son fonctionnement repose sur le fait que le e-liquide chauffe dans le réservoir à travers la résistance qui elle-même reçoit une charge électrique venant de la batterie, ce qui provoque une fumée sous forme d’une vapeur qui sera inhalée par le vapoteur.

Le fait de pouvoir choisir entre un e-liquide avec différents dosages de nicotine, et un deuxième sans aucune dose de nicotine, permet d’avoir une indépendance progressive à cette dernière, ce qui fait que la cigarette électronique constitue une véritable alternative au tabagisme et à la dépendance pour la nicotine. Bien entendu, cela aura non seulement un impact positif sur la santé de l’utilisateur, mais aussi sur son plan budgétaire car un vapoteur dépense beaucoup moins d’argent qu’un fumeur de cigarette traditionnelle.

Sur le plan environnemental, un mégot de cigarette peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau potable, qui devient après une pollution non potable et qui met deux ans pour se décomposer dans la nature, alors qu’une cigarette électronique produit une simple fumée qui est essentiellement composée de vapeur d’eau et d’arômes du e-liquide.

Cigarette électronique, y a-t-il une peur d’addiction ?

La cigarette électronique est devenue véritablement la meilleure solution pour lutter contre le tabagisme, et est certainement beaucoup moins dangereuse que la cigarette traditionnelle, car le vapoteur est maître du jeu et a la possibilité de choisir lui-même si sa vape contiendra de la nicotine ou pas. Si oui, il pourra réduire progressivement le taux de nicotine présent de le e-liquide pour éviter une éventuelle addiction à cette substance.

Mise à part la gestuelle que les vapoteurs garderont de leur aventure de tabagisme qui a duré plusieurs années, il est possible de vivre une bonne expérience de vape sans se soucier d’une probable et éventuelle dépendance, mais à condition d’être prêt à réduire progressivement le taux de nicotine puis en finir définitivement avec la l’addiction à cette substance. Pour faire simple, la vape ne sera qu’une partie de plaisir qui apportera au vapoteur une satisfaction similaire à celle qu’il pouvait avoir en étant fumeur de cigarette traditionnelle, et ce, tout en préservant sa santé.