Quels sont les risques d’interaction médicamenteuse du CBD ?

À ce jour, les études concernant le CBD montrent que le composé est généralement sûr et présente peu d'effets indésirables majeurs, voire aucun sur l'organisme. Toutefois, comme toute autre substance introduite dans le corps, le CBD peut parfois interagir avec certains médicaments. Des contre-indications sont donc de mise : le CBD doit être consommé de façon modérée tout en ayant en amont l'avis d'un médecin. Pour en savoir davantage sur les interactions médicamenteuses du CBD, lisez la suite de l'article.

Qu'est-ce que le CBD ?

Le CBD est l'abréviation du terme cannabidiol. Il s'agit d'un composé issu des plantes de chanvre. Contrairement aux autres cannabinoïdes comme le tétrahydrocannabinol (THC), le CBD n'est pas un psychoactif et ne présente pas d'effet euphorique. Au contraire, il est plébiscité en raison de ses nombreux bienfaits et est commercialisé sous diverses formes à l'image des huiles, des baumes, des fleurs, des gélules, etc. Bien que les recherches n'en soient qu'à leurs débuts, les résultats auxquels ont abouti les scientifiques sont très prometteurs pour l'avenir du CBD dans le secteur pharmaceutique.

bienfaits cbd

Quels sont les bienfaits du CBD ?

L'exploitation des multiples avantages du cannabis remonte à plusieurs siècles auparavant. Certains historiens estiment que cette plante est cultivée depuis 500 av. à des fins médicinales et thérapeutiques. Le CBD est un bon remède contre les inflammations, les douleurs, et peut être consommé de plusieurs façons différentes. Il est particulièrement plébiscité pour ses bienfaits contre l'anxiété et la dépression. Il interagit avec l'organisme et plus particulièrement avec le système endocannabinoïde et altère les signaux du 5-HT1, un sous-type de sérotonine. La sérotonine est un envoûtement transmetteur qui a un rôle majeur dans la régulation dans certains comportements humains comme l'humeur et l'émotivité. Le niveau de sérotonine présent dans l'organisme est associé à la souffrance, la dépression et à l'anxiété. À l'inverse du THC, le CBD stimule la production de sérotonine sans porter préjudice aux fonctions cérébrales. De plus, il peut jouer un rôle pour accroître l'activité dans le circuit amygdale-hippocampe-cortico-striatal du cerveau liée au traitement émotionnel.

A lire également  Quels sont les effets du CBD sur le dos ?

Quels sont les risques d'interactions médicamenteuses du CBD ?

Les recherches jusqu'à l'heure ne nous révèlent pas de dangers particuliers liés à la prise de CBD. Cependant, certains risques d'interaction médicamenteuse doivent être pris en compte. Des études publiées dans la revue « Medical cannabis and cannabinoids » stipulent que le CBD interagit avec plus de 50 médicaments dont les interactions médicamenteuses les plus dangereuses proviennent d’une combinaison avec les :

  • Anticoagulants ;
  • Anticonvulsants ;
  • Hormones thyroïdiennes ;
  • Antiarythmiques.

Le CBD peut également avoir un effet perturbateur sur certains médicaments. En effet, des études ont pu prouver les effets inhibiteurs du CBD en cas d’association avec des contraceptifs oraux à base d’éthynylestradiol, des antidépresseurs, des sédatifs ou autre. Il peut augmenter l’action de certains médicaments comme les antidépresseurs et diminuer l’efficacité de certains autres.
Pour l'heure, il n'y a pas de médicaments de CBD ; il est plus utilisé comme complément bien-être. Il est possible de s'en procurer sans prescription d'une ordonnance médicale, mais il reste toutefois conseillé d'avoir l'avis d'un professionnel avant d'entamer une cure, notamment si vous prenez des médicaments en parallèle.

En conclusion, le CBD est une substance ayant de nombreux bienfaits, mais interagit avec certains médicaments. Le degré de tolérance pouvant être différent d'une personne à une autre, il est recommandé de demander l'avis d'un médecin pour prévenir des interactions médicamenteuses conséquentes.